La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin (+ Concours)

Cet article n’est pas facile à écrire et j’avoue que je n’avais pas prévu de vous en parler à la base. Il y a un mois et demi, ma famille et moi-même avons dû traverser une phase difficile étant donné que mon oncle est décédé. Je tairais évidemment les détails parce que je trouve que cela n’a pas sa place ici mais les faits sont bien réels : il n’est à présent plus là. Je vous avoue que ce n’est pas une étape des plus faciles de la vie et que chacun est libre de gérer son deuil comme il le désire.

Alors oui me direz-vous, si vous lisez le blog, vous n’avez sans doute rien remarqué comme j’ai décidé de ne rien laisser paraître ici et que mine de rien, j’ai continué malgré à vous écrire deux articles par semaine. En aucun cas je ne l’ai laissé tomber. Certains pourront dire que finalement, je n’ai pas été plus attristée que ça pour continuer de la sorte, seulement il n’en est rien. Au contraire, j’ai eu du mal à le faire, à montrer que je suis forte, à faire bonne figure devant tout le monde. Parce que je me force à aller bien, j’essaye de garder la tête haute malgré tout, mais cette disparition m’a beaucoup perturbé. C’était une personne géniale ..

Il faut savoir que je me suis forgée une carapace depuis que je suis toute jeune et que je n’aime pas avoir l’air vulnérable. Ce n’est pas le premier deuil que je subis et ce ne sera pas le dernier malheureusement. Nous ne sommes pas invincibles, nous ne sommes pas éternels ..

Cependant, il faut savoir que la plupart de mes articles sont écrits à l’avance et qu’ils sont programmés pour être ainsi mis en ligne à une date postérieure. De cette façon, j’ai de l’avance pour les jours où je n’ai pas envie d’écrire ni même de bloguer. C’est comme cela que j’arrive à tenir une cadence de deux articles par semaine, celle que je me suis donnée. Je ne me force pas à écrire à la dernière minute avec cette pression d’en sortir un à tout prix. D’ailleurs, celui-ci était censé sortir dimanche dernier (vous avez pu remarquer que je n’avais rien publié), mais il a été un peu plus dur à écrire que les précédents et j’ai donc voulu prendre mon temps. Et puis, j’ai bien envie de dire que ça reste mon blog et que je publie un peu quand je veux, n’est-ce pas ?

Si je vous parle de ça aujourd’hui, c’est qu’il y a tout de même une raison que je sorte de ce silence. Avant toute chose, il faut savoir que je ne suis pas une personne croyante. Je ne crois donc ni au paradis, ni aux enfers. Certes, mes parents ont pris la décision de me baptiser lorsque j’étais petite, mais ce n’est ps pour autant que je vais à la messe tous les dimanches matins ni que j’ai fait mes communions. Je ne prie pas non plus. Je ne crois pas en Dieu et c’est mon choix. Evidemment, cela ne m’empêche en rien de respecter ceux qui le font, ça reste mon opinion. Cependant, depuis que je suis toute jeune, j’entends dire que les êtres que l’on perd et à qui on tenait nous surveillent tout de même de « là-haut ». Sauf que pour moi, ce « là-haut » correspond aux étoiles dans le ciel et non à un hypothétique paradis auquel on pourrait penser.

stars

Il y a quelques temps, j’ai entendu parler du fait que des stars s’offraient le plaisir d’acheter une étoile dans le ciel. Je vous avoue que sur le coup, je me suis dit que ça devait juste coûter une blinde et demie et qu’il n’y avait qu’elles pour faire une chose pareille. Sauf que sur ce coup-là, je me suis lourdement plantée et qu’il existe des tarifs bien plus accessibles que les milliers d’euros que j’avais en tête. Puis je me suis dit : peut-on véritablement acheter quelque chose qui ne nous appartient en aucun cas ? Cette idée m’a quelque peu dérangée. C’est comme si d’un coup quelqu’un venait à acheter la Lune. Et finalement, j’ai compris qu’il ne s’agissait en rien de l’acheter elle-même mais seulement d’avoir le droit de l’appeler comme bon nous semble. J’ai donc trouvé que ça restait une idée sympa que de baptiser une étoile et ainsi de pouvoir lui donner un nom.

Etoilez-moi

Etoilez-moi est un site proposant ainsi de faire un cadeau des plus originaux : celui de baptiser une étoile. Depuis plus de trente ans maintenant, L’IRC (International Celestial Repertory) vous donne la possibilité de nommer une étoile en enregistrant le baptême. Ainsi, ils archivent donc les coordonnées de l’étoile désirée ainsi que son nom et la date voulue. Le fait de nomme une étoile ne vous donne donc aucun droit de propriété dessus.

Mon expérience avec Etoilez-moi

Lors de nos échanges de mail, Etoilez-moi m’a demandé de choisir une constellation, un nom, une date et un thème en particulier (naissance, mariage, anniversaire, baptême, fiançailles, fête des mères, hommage, …). J’avoue ne pas avoir choisi bien longtemps pour le thème et j’ai donc profité de ce partenariat pour ainsi rendre un bel hommage en souvenir de mon oncle. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi que mon étoile s’appellerait « Tatoune » comme il s’agit du surnom que je lui donnais affectueusement. J’ai choisi comme constellation celle du cygne, non seulement car il s’agit d’un oiseau que je trouve très majestueux mais également car c’est une constellation grande et brillante. En ce qui concerne la date, j’ai pris celle où il est donc « monté au ciel », le 19 Avril.

Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

Le coffret que j’ai reçu comprend donc :

  • Un certificat de baptême d’étoile établi par l’IRC. On peut y trouver la constellation choisie, le nom, le numéro du certificat et les coordonnées de l’étoile
  • Une carte du ciel pour permettre de la localiser
  • Une brochure explication afin de décrire le baptême d’étoile, ce qu’est une constellation et comment la trouver dans le ciel
  • Un poème

Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

Je vous avoue avoir été très touchée. Je ne pensais pas lui attribuer un plus grand hommage que celui-ci et j’ai été vraiment émue dès la réception de ce coffret. Je ne peux que remercier Etoilez-moi pour cette si belle expérience. Je vous avoue que je prendrais le temps encore plus qu’à mon habitude de regarder les étoiles pour y trouver celle de mon tendre Tatoune. C’est vraiment un très joli cadeau. Et vous aussi, vous pouvez nommer votre étoile ou tout simplement choisir d’en faire un cadeau de naissance ou bien encore un cadeau de baptême. Et en parlant de baptême, voici un blog qui pourrait bien vous aider : Organisation Baptême. Il est rempli de petits conseils pour vous aider tout le long.

Et sinon

Je ne vous laisse pas sans rien car grâce au code leblogdunerouquine vous avez -15% de réduction sur tout le site.

Place au concours

Maintenant, je vous propose avec Etoilez-moi de pouvoir à votre tour nommer une étoile dans le ciel. Pour cela, rien de plus simple :

  1. Etre abonné à mon blog (n’oubliez pas de valider votre abonnement dans le mail que vous recevrez)
  2. Postez un commentaire en bas de l’article comme quoi vous participez et pour qui vous souhaitez attribuer cette étoile
  3. Likez la page Facebook d’Etoilez-moi et me dire avec quel pseudo vous l’avez fait

Le concours est ouvert à la France Métropolitaine. Il est en ligne du Mercredi 31 Mai 2017 au Mercredi 7 Juin 2017 à minuit. Les résultats seront donnés à la fin de la semaine après avoir fait un tirage au sort à l’aide de Random.

Bonne chance à tous

Article en partenariat avec Etoilez-moi

sign3

Publicités

2 réflexions sur “La deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin (+ Concours)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s