Trouvez votre carotte

Je vous avoue que cet article n’est pas construit et que je l’écris sur un coup de tête (et pour cause, je regardais pour faire ma déclaration d’impôts juste avant). J’avais envie de vous l’écrire depuis un moment, donc je me suis dit : pourquoi pas le faire aujourd’hui ? Ce ne sera donc pas structuré, mais je me confie tout de même à vous sur cette petite chose que l’on appelle la vie.

J’ai l’impression que lorsque l’on est blogueuse, on se doit d’être irréprochable sur tous les angles. Et bien ce n’est pas mon cas. Je fais ce que je veux de ma vie et je ne cherche pas à montrer que je suis parfaite. D’ailleurs, je ne le suis pas donc ça tombe plutôt bien. Je ne suis pas là pour vous vendre du rêve, je cherche à être la plus transparente possible avec vous. Vraiment. Que ce soit sur le blog ou bien sur les réseaux sociaux. Je ne suis pas là pour embellir ma vie et que vous puissiez penser qu’elle est idyllique. Au contraire, je pense que si vous me suivez depuis un moment, vous savez très bien qu’elle n’a jamais été si rose que ça. Mais c’est ma vie et finalement, ça me convient pas trop mal. Alors oui, je sais que je dois changer certaines choses pour l’améliorer, mais n’est-ce pas ça dans un sens le but de la vie ? Si elle était entièrement rose, est-ce que l’on serait tout de même capable de l’apprécier comme elle l’est ? Et finalement, n’est-ce pas si mal d’avoir des bûches sur notre passage pour nous empêcher d’avancer par moment ? Ces bûches ne sont-elles au contraire pas là pour mieux nous aider ? Pour que l’on en tire des leçons et ainsi que l’on ne refasse plus les mêmes erreurs ? Au fond, n’est-ce pas ça la morale de l’histoire ?

love

Nous avons tous une vie différente. Qu’elle nous plaise ou non, nous en sommes les Maîtres du jeu. Alors oui, il y a des hauts et des bas, mais au fond de nous, nous savons bien que nous sommes forts, même si on peut souvent nous insinuer le contraire.

Plus j’écris cet article et plus je me rends compte que ça se transforme en dissertation de philosophie sur le sens de la vie (et là vous avez la chanson de TAL dans la tête maintenant .. Ne me remerciez pas, c’est cadeau) et qu’il part un peu en cacahuète (quand je disais qu’il n’était pas travaillé, je ne déconnais pas). Alors non, je n’ai actuellement pas trouvé le sens de la vie que je mène, mais ça ne m’empêche pas de l’apprécier quand même pour ce qu’elle est. Je me dis aussi qu’en soit, je n’ai pas tellement à me plaindre : j’ai un travail en CDI (à mi-temps certes, mais ça reste une rentrée d’argent sûre à la fin du mois), un appartement, une voiture, un chéri, une famille et la santé. Que pourrais-je demander de plus ? Cela devrait faire en sorte que je sois bien dans ma peau et que ma vie me plaise. J’ai des projets pleins la tête et j’ai une motivation extrême pour les réaliser. C’est cette motivation qui m’aide à tenir le cap et qui me montre la route à suivre.

A votre tour, trouvez votre carotte et suivez-la. Poursuivez vos rêves. Ne pensez jamais que c’est impossible. Soyez acteur de votre vie et ne la laissez en aucun cas s’échapper de vos mains. Soyez heureux et prenez soin de vous.

sign3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s