Ce que l’on ne veut plus entendre après une rupture

Quand on se sépare de quelqu’un, c’est comme si le monde entier s’écroulait tout à coup juste sous nos pieds. Notre chère planète s’arrête soudainement de tourner et l’on est au plus mal (surtout quand cette décision ne vient pas de nous). Alors même si certaines personnes essayent de nous remonter le moral tant bien que mal, il y a des phrases que l’on ne veut pas du tout entendre à ce moment-là.

Un de perdu, dix de retrouvés

Non mais sérieusement ? Qui a inventé ce dicton débile ? Parce que j’ai beau regardé par dessus mon balcon, je ne sais pas du tout où ils sont les dix. Ils sont censés tomber du ciel et venir sonner chez moi avec un bouquet de fleurs dans les mains ? Non mais qu’on m’explique et qu’on m’indique où est-ce que je dois regarder.

Ça passera avec le temps

Oui, merci on est au courant. Pas besoin qu’on nous le sorte à toutes les sauces. Oui ça passera, tout comme ça a été le cas pour ceux d’avant. Alors même si on sait qu’un jour on ira mieux, sur le coup on a juste envie de crever.

Tu trouveras quelqu’un d’autre

Ah bon ? On ne va pas finir seule avec sept chats ? Ah pardon je pensais. Non mais oui, ça aussi on sait qu’on finira par trouver quelqu’un d’autre. Mais là de suite, on n’en a pas envie. On ne veut qu’une chose : qu’il revienne.

De toute façon, tu étais trop bien pour lui, il te méritait pas

Ah bah oui, ça aussi on est au courant. Et on espère fortement qu’il finisse par s’en rendre compte et qu’il s’en morde les doigts tiens ! Ça lui fera les pieds.

Et sinon, ça va ?

Mais la blague du siècle ! Non parce que bon, quand on a une tronche à refaire mourir un mort, qu’on a les yeux rouges à force de pleurer toutes les larmes de notre corps, que l’on ressemble à un pruneau complètement desséché et qu’on n’est pas sorti de chez nous depuis deux semaines, c’est vrai qu’on a une bonne mine et que l’on pète la forme. On se dit que l’alcool pourra nous aider, mais quand on se réveille avec une gueule de bois monumentale le lendemain et qu’on voit qu’on l’a harcelé de messages, non, c’est qu’on ne va pas bien.

Et vous, qu’est-ce que vous ne voulez pas entendre dans ces moments ?

sign3

Publicités

8 réflexions sur “Ce que l’on ne veut plus entendre après une rupture

  1. Alors moi j’ai une fois eu le droit à l’ultime remarque de la mort qui tue de la part de ma mère « C’est dommage je l’aimais bien! » Ah ben oui, tiens, c’est con hein. Va lui dire, je suis sûre qu’il reviendra. Sinon même chose que toi, et puis tous les gens aussi qui jugent genre « c’est bon y’a plus grave dans la vie, y’a des gens qui vivent dans un pays en guerre etc etc »… Tu sais pas si c’est censé te remonter le moral ou t’enfoncer un peu plus 😀

    J'aime

    • Haha la mienne a la décence de ne pas me faire ce genre de réflexion (peut-être qu’elle doit savoir que ce n’est pas le moment). Dans le top réplique des mamans y’a aussi les :

      – « Mais c’est toi ou c’est lui ? » .. beh on s’en fout hein, c’est la finalité qui compte j’ai bien envie de dire
      – « Ah donc je vais pas avoir des petits enfants maintenant » .. Eh non c’est loupé ma pauvre

      J’avoue que la première qui me sort ça, je l’étrangle. On ne peut pas comparer deux choses non comparables

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s