Une journée à Disneyland Paris 

Disneyland, le lieu où chaque petite fille rêve d’aller. Je ne sais pas vous mais personnellement, je n’ai pas vraiment grandi. J’ai gardé mon âme d’enfant, et même si on me le reproche quelques fois, je m’en moque bien. J’aime cette partie de ma personnalité et je n’ai pas spécialement l’intention de supprimer ce trait de caractère. Alors, quand j’ai su que je pouvais prendre deux semaines de vacances en Septembre, j’ai saisi cette occasion pour m’y rendre. Mon amoureux n’y étant jamais allé, cela ne pouvait pas mieux tomber.

Nous sommes arrivés sur place à 9h. Vu que nous ne logions pas dans un des hôtels du parc, nous ne pouvions pas accéder aux attractions avant 10h. De ce fait, nous avons profité de cette heure pour faire quelques photos.

1-48-copie1-56-copie1-65-copie1-71-copie

Le soleil n’était pas vraiment au rendez-vous mais nous avons eu la chance de ne pas avoir de pluie. Cela m’est malheureusement arrivé deux fois et je vous avoue que ça gâche un peu le séjour, surtout quand c’est en continu. Le ciel gris ne me dérange donc pas, la pluie oui.

Il y a une chose à savoir quand on va à Disney, c’est qu’il existe une application Disneyland Paris. Et cette application, c’est juste une tuerie ! Vous avez une carte du parc interactive avec un GPS. Vous pouvez donc suivre le petit point (qui dit où vous vous situez) sur la carte. Pratique si vous êtes comme moi, que les cartes vous dépassent et que vous n’avez absolument pas le sens de l’orientation (et aussi si vous vous rendez du mauvais côté). Elle sert aussi à vous indiquer le temps d’attente pour toutes les attractions. Quand vous y allez en période de grande affluence, ce n’est pas quelque chose à négliger !

A 9h30, nous avons pu passer les portes de la billetterie pour entrer dans le parc à notre tour. Alors oui, les manèges ne commencent qu’à 10h (et nous n’avions pas accès à l’ensemble du parc à ce moment-là), mais nous avons pu traverser Main Street (l’allée principale de Disneyland) et arriver jusqu’au pied du château. J’en ai profité pour faire un peu les magasins (et dénicher mes chères oreilles de Mickey).

1-113-copie

Enfin, l’heure est arrivée ! Celle où nous aussi, nous pouvions marcher où on le désirait. La première attraction que nous avons fait était celle de Peter Pan. Forcément, je l’ai beaucoup aimé. La faire au tout début était une très bonne idée car c’est un manège très demandé par les enfants et il y a rapidement une queue monstrueuse. Mon chéri n’a pour le coup pas partagé mon enthousiasme à ce moment-là.

Nous avons profité de la matinée pour bien faire le premier parc. Nous avons donc fait la plupart des manèges qu’il y avait. Comme à mon habitude, j’ai adoré Space Mountain, Pirates des Caraibes et Indiana Jones. J’ai aussi beaucoup aimé Buzz l’éclair (où je me suis faite déglinguer tellement je ne sais pas viser avec un pistolet).

1-137-copie1-140-copie1-145-copie1-147-copie1-289-copie1-205-copie1-309-copie1-282-copie1-276-copie

Midi est arrivé rapidement et un rendez-vous nous attendait : le spectacle de La Reine des Neiges ! Car oui, il était tout à fait impensable pour moi de ne pas y assister. Nous avons profité de la queue pour manger un peu (on avait acheté des sandwichs en dehors du parc pour ne pas avoir à manger dans un des restaurants, ce qui aurait beaucoup trop impacté notre budget, mais également pour gagner du temps). La prestation m’a beaucoup plu : la petite histoire pour organiser l’anniversaire de la reine Elsa (en référence à « La Fête Givrée » qui était présenté au cinéma avant le film Cendrillon), les chansons du dessin animé qui sont reprises, les chorégraphies, les décors, … Toute cette ambiance était très féérique.

1-237-copie1-246-copie1-259-copie1-275-copie

Il était indispensable pour moi de faire une attraction que j’aime depuis que je suis toute petite : le labyrinthe d’Alice aux pays des merveilles. Et c’est fou à quel point il est facile d’en sortir. Je me souviens que j’adorais le faire quand j’étais plus jeune et que j’avais d’ailleurs tendance à me perdre. Evidemment, ça n’a pas été le cas cette fois-ci. En revanche, et bien que je n’aime pas vraiment ce dessin animé, je suis toujours autant émerveillée par les décors qui nous plonge directement dans cet univers.

1-163-copie1-155-copie1-150-copie1-171-copie1-184-copie1-953-copie

Nous sommes allés dans le second parc (World Disney Studios) aux alentours de 15h. Je n’avais jamais fait ce parc avant, ou du moins jamais réellement (j’y étais juste passée une fois mais sans faire le moindre manège). J’ai été contente de pouvoir y aller, d’autant que les décors sont franchement chouette. Mais nous avions tout de même un objectif en nous y rendant : faire l’attraction de Ratatouille. Après 40mn d’attente, nous y voilà. Je l’ai juste adoré ! Nous étions assis dans des petites souris en train de sillonner un parcours rempli d’écrans en 3D sur lesquels étaient diffusées des scènes du film. Et c’est parti dans une course poursuite dans le restaurant Gusteau. C’est une attraction adorable, qui bouge pas mal mine de rien mais qui reste très familiale. Et pour celle-ci, mon amoureux partage mon point de vue comme il l’a beaucoup aimé lui aussi.

En sortant de là, nous sommes partis en direction de Crush’s Coaster, l’attraction de Némo. Malheureusement, nous n’avons pas pu la faire vu qu’un incident technique est survenu et qu’elle a du être évacuée. A charge de revanche, on s’est donc dirigé vers l’ascenseur à la place. Mais comme la poisse nous a suivi, mon chéri a malencontreusement explosé l’écran de son smartphone en le faisant tomber sur le sol. Si bien que nous n’avons pas terminé de faire la queue pour l’ascenseur. Une pause s’est donc imposée (le temps de trouver plusieurs personnes à contacter pour le faire réparer le lendemain sur Paris). On en a profité pour nous promener un petit peu.

1-430-copie

C’est alors que nous sommes passés devant Armageddon les effets spéciaux. Voyant que personne n’attendait, on s’est dit que ce serait rapide d’y aller. Sauf que nous nous sommes lourdement trompés. Il faut savoir que s’il n’y a personne, les employés ne lancent pas l’animation. Nous avons donc attendu pas moins de quarante minutes avant de rentrer dedans. Un homme nous a alors fait tout un speech pour expliquer en quoi consistait l’attraction : nous allons être les acteurs d’une des scènes du film. Comment dire que vu que je n’avais pas vu le film, je m’en moquais carrément. Ces vingt minutes d’explications m’ont pas mal ennuyé. Une fois tout son blabla terminé, nous entrons tous dans une salle : on se retrouve dans le décor d’une navette spatiale. Et ça commence (enfin j’ai bien envie de dire !), pour ne durer que deux minutes à tout casser. Deux ou trois secousses, quelques explosions avec des flammes qui nous chauffent la tronche à mort et c’est fini. Attendre une heure pour ça, c’est juste abusé. Vous pouvez donc en conclure très facilement que je n’ai pas aimé du tout. Autant le simulateur de Star Wars je le trouve sympa, autant là, c’est pas terrible. Ce serait sans doute mieux passé sans les explications qui ont éternisé l’attraction.

Nous avons aussi fait un manège en rapport avec Cars (le Cars Quatre Roues Rallye). On est assis dans des petites voitures sortant tout droit du dessin animé et on tourne sur nous-même en plus de tourner sur une plateforme. Autant vous dire que manger un paquet de gâteaux juste avant n’était pas une si bonne idée que ça en avait l’air. Il n’y a pas de restriction d’âge vu qu’il est adapté pour les tout-petits, mais il donne pas mal le tournis lorsque l’on descend. Si bien que j’ai du mettre un moment pour m’en remettre tellement je me sentais ballonnée. Je ne m’étais pas du tout attendue à ça pour le coup. C’est un peu comme les Tasses en gros, sauf que l’on est dans des automobiles.

Un petit tour à Disney Village puis nous voilà repartis dans le premier parc. Nous avons fait It’s a Small World, le célèbre manège des poupées (vous aussi ça vous met la chanson dans la tête direct ?). C’est l’attraction préférée de ma maman d’ailleurs, et il y a de quoi vu qu’elle est très bien faite et très mignonne, malgré cet amas de poupées (il faut savoir que j’ai une peur bleue de tout ce qui est poupées, pantins, clowns et marionnettes). Mais là, c’est adorable et féérique.

1-310-copie1-367-copie

Et comme on ne fait pas l’un sans l’autre, nous avons également fait Le Pays des Contes qui se trouve juste derrière. Une attraction où on se promène en bateau à travers plusieurs petits contes comme Pierre et le Loup, Raiponce ou encore Le Magicien d’OZ.

1-381-copie1-415-copie

Et enfin, la parade ! J’étais un peu déçue parce qu’elle était assez courte. Je me suis souvenue d’une de mes premières visites où elle était vraiment longue avec beaucoup plus de chars. Mais les principaux étaient tout de même présents (du moment que y’a Mickey et Elsa, ça me va !).

1-492-copie1-528-copie1-666-copie1-798-copie

La parade terminée, nous avons repris la route vers les manèges, histoire d’en faire encore quelques uns. Nous avons donc fait le Casey Jr, un petit train pas aussi tranquille qu’il en a l’air mais très agréable à faire avec des enfants. Le coucher de soleil a rendu l’attraction d’autant plus belle et la vue était tout simplement splendide. En plus de ça, nous sommes allés dans la Maison Hantée que j’apprécie, bien qu’elle ne soit pas si terrifiante que ça.

1-906-copie1-923-copie

Nous avons aussi fait pas mal de shopping (et vous pouvez voir nos achats ici-même). La fin de la journée arrive donc. Peu à peu, les attractions se ferment. Nous nous sommes dirigés vers le Château de la Belle au Bois Dormant pour attendre patiemment le feu d’artifice final. L’ayant déjà vu à la période de Noël, je pensais savoir à quoi m’attendre. Mais je me suis trompée et j’ai été très surprise de cette nouvelle version du spectacle racontée par Peter Pan et non par Olaf. Version dans laquelle on peut y découvrir certains méchants de Disney lors d’une scène qui leur est dédié, le tout accompagnés de puissantes flammes. Je vous avoue que cela m’a beaucoup plu ! Je pense qu’on ne les voit pas assez en dehors de Halloween. Malheureusement, je trouve ça dommage qu’il n’y ait pas eu Hadès lors du spectacle. Avec des flammes bleues à ce moment-là, ça l’aurait rendu d’autant plus badass qu’il ne l’est déjà.

1-942-copie1-978-copie1-1115-copie

Je trouve dommage que plusieurs univers ne soient pas assez représentés dans le parc. A aucun moment on ne parle d’Hercule, qui est un dessin animé que j’adore vraiment. On trouve des peluches Pégase en magasin, mais pas de statue lui étant dédié ni même de char dans la parade (il me semblait en avoir vu un une fois mais ce n’était pas le cas cette fois-ci). De même pour La-Haut ou bien Lilo et Stitch. Après je veux bien croire que ce soit difficile de tout inclure, mais ça reste dommage quand même.

Dans tous les cas, j’ai vraiment adoré cette journée et je ne rêve que d’y retourner encore et encore. A quand remonte votre dernière visite à Disney ? Quelle est votre attraction préférée ?

sign1

 

Publicités

7 réflexions sur “Une journée à Disneyland Paris 

  1. Bonjour,

    J’ai été ce week-end pour la première fois à Disneyland Paris. Je trouve que ton article résume très bien l’ambiance et tout et tout ! J’ai d’ailleurs moi-même écrit un article sur mon blog à moi si jamais ça t’intéresse.
    Mes attractions favorites ont été le Rock’n’roll Coaster et le Crash Coaster de Nemo !

    Bises

    J'aime

    • Bonjour ! Je suis ravie que cet article t’ait plu et que ça t’ait fait remonter de bons souvenirs 😊 j’espère que tu pourras y retourner bientôt 😊 belle journée à toi également 😙

      J'aime

  2. Ça me redonne envie d’y aller 😍
    J’y suis allé deux fois grâce à une amie !
    Je me suis évanouie dans Space moutain lol! J’en ai pas de bon souvenir.
    Je me suis permise de te piquer Winnie l’ourson 😮😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s