Sensibilisation à la stérilisation

Cet article avait déjà été rédigé il y a sept mois puis publié sur le blog. Malheureusement, une mauvaise manipulation a dû être faite, je viens de voir qu’il avait été entièrement effacé. C’est pourquoi je décide de le réécrire entièrement. J’y tenais vraiment à cet article parce qu’il s’agit tout simplement d’un sujet qui me tient à coeur. C’est pour cela que je prends le temps de bien le refaire, un peu contre mon gré malgré tout, le premier publié me convenant très bien à la base.

Les mauvaises idées reçues

On va faire le point sur les « on dit » qui sont entièrement faux :

  • Non, un chat castré ne devient pas entièrement amorphe. Certes, son comportement peut se calmer un peu, mais ce n’est pas pour autant qu’il ne va plus jouer ni rien. Mon chat est castré depuis qu’il est tout jeune. Oui, il dort beaucoup (mais entre temps, c’est un chat !), il passe ses journées à l’intérieur parce que je vis en appartement. Mais quand il pète son câble en journée, il n’y va pas de main morte. Il aime toujours autant attraper les mouches et jouer avec son plumeau.
  • Non, une chatte n’a pas besoin d’avoir une portée. Les chats ne sont pas des humains. Ils n’ont pas besoin d’avoir de petits et si votre minette n’aura pas de portée, ça ne lui manquera absolument pas. Vous n’avez donc pas à attendre qu’elle en ait une avant de la stériliser.
  • Le mâle s’en fiche d’avoir des testicules ou non. Les autres chats ne se moqueront pas de lui s’il n’en a plus et il ne sera pas non plus dévalorisé face à eux.
Chez le mâle

J’ai fait castré le roux alors qu’il n’avait que cinq mois. C’est vraiment le minimum car il faut bien attendre que les testicules soient descendus, mais le faire à six mois est très bien aussi. Pour le coup, tout était bon pour le mien donc je n’avais pas besoin d’attendre un mois de plus.

Pourquoi le castrer :

  • Les mâles non castrés ont tendance à marquer leur territoire. Personnellement, je n’avais pas envie qu’il pisse sur mes affaires pour montrer que c’est chez lui.
  • Un mâle non castré a tendance à fuguer et jusqu’à très loin dès qu’il est en recherche d’une minette en chaleur. Habitant en ville, avec les voitures et les camions, pas envie qu’il se fasse écraser.
  • Les bagarres sont des choses très courantes chez les chats non castrés, avec cette envie de montrer « qui est le patron ». Evidemment, on pense que les bagarres provoquent des infections et transmissions de maladies : non merci !

Comment ça se passe :

On prend RDV chez le vétérinaire. Le chat doit être à jeun depuis la veille. On lui retire donc sa gamelle vers 19h ou 20h mais il peut quand même continuer à boire la nuit. Arrivé chez le vétérinaire le matin, il sera donc ausculté pour vérifier si tout va bien. Ensuite, le vétérinaire lui administre des tranquillisants et finit par l’endormir environ une demie heure plus tard. Le chat est ainsi préparé pour l’opération puis opéré. On lui administre ensuite des anti-inflammatoire. Le chat vous est rendu à la fin de la journée, le temps qu’il se réveille. Si vous avez l’intention de le faire tatouer ou de le pucer, profitez-en à ce moment-là.

Pour les mâles, vous n’aurez pas de collerette à avoir. Pas de sutures, pas de points à surveiller et  faire retirer. Pas de médicaments à lui donner. Il se peut que le chat n’ait pas faim le soir même. Surtout ne le forcez pas, il mangera le lendemain. S’il a accès à un extérieur, évitez de le faire sortir et laissez le se reposer sans le brusquer.

Pour ce qui est des prix, cela dépend des vétérinaires. Personnellement, j’en ai eu pour 50€ pour le roux.

Le principal inconvénient reste la prise de poids. Faites attention à lui prendre une alimentation adaptée pour lui. Vous pouvez prendre des croquettes pour chats stérilisés ou des « light ».

Chez la femelle

A partir de ses six mois, une chatte peut être stérilisée. Vous ne devez pas lui faire faire de portée avant, ni attendre ses premières chaleurs. Si malheureusement minette les a quand même, on ne panique pas : c’est possible de la stériliser quand même.

Pourquoi la stériliser :

  • Pour éviter les chaleurs. Je ne vous dis pas la tête à longueur de journée entre la minette qui miaule h24 et les matous en bas de la fenêtre qui s’y mettent aussi dans l’espoir qu’elle descende et de la pécho.
  • Pour ne pas avoir de chatons. Oui les chatons c’est mignon, mais c’est un budget. On est pas sur de pouvoir réussir à leur trouver une famille, il faut les garder pendant minimum trois mois avant de les confier à quelqu’un, la grossesse peut très mal se passer pour la minette, …
  • Pour limiter les risques d’infections de l’utérus. Une grossesse n’est pas une partie de plaisir pour une minette et elle peut très mal se passer, avoir beaucoup de complications, ..

 Comment ça se passe :

Tout comme le mâle, la minette doit être à jeun. On la dépose chez le vétérinaire le matin. Là-bas, ils vont l’examiner pour voir si tout va bien pour elle. Ensuite, le vétérinaire lui administre des tranquillisants et finit par l’endormir environ une demie heure plus tard. Le chat est ainsi préparé pour l’opération puis opéré. Si le vétérinaire découvre que, par hasard, la minette est gestante ou qu’il y a une anomalie au niveau de l’utérus, ce dernier lui sera retiré en même temps que les ovaires. On lui injecte ensuite des anti-inflammatoire et elle peut retourner dans sa boite de transport pour se réveiller tranquillement, tout en restant sous surveillance. Il se peut que le retour se fasse le lendemain. Personnellement, je suis allée chercher ma minette à l’époque en fin de journée.

Une collerette n’est pas une obligation à avoir, mais ça reste préférable pour ne pas qu’elle retire son pansement et les points. Des antibiotiques peuvent lui être donnés dans les jours qui suivent l’opération. Les points de suture sont quant à eux retirés au bout de deux semaines environ.

Pour ce qui est des prix, cela dépend des vétérinaires. Je me souviens que pour la minette que j’avais, nous en avions eu pour 135€ (et on a rajouté 5€ pour la collerette).

Le principal inconvénient reste la prise de poids. Faites attention à lui prendre une alimentation adaptée pour lui. Vous pouvez prendre des croquettes pour chats stérilisés ou des « light ».

A savoir en plus

Il est très important de faire stériliser vos animaux ! Trop d’abandons sont faits chaque année suite à des gestations non désirées. La pilule n’est pas du tout une solution à envisager pour vos animaux comme elle se trouve être très dangereuse pour eux et cancérigène ! Pour ceux qui n’ont pas les moyens, plusieurs dispensaires se trouvent en France pour vous aider. Les SPA peuvent aussi vous venir en aide tout comme les associations. De plus, les vétérinaires acceptent les paiements en plusieurs fois. N’oubliez tout de même pas qu’un animal coute cher et qu’il n’est pas une peluche ! Abstenez donc d’en prendre un si vous ne vous sentez pas capable d’assumer de telles dépenses. Car oui, il peut tout comme vous tomber malade et il vous faudra le faire soigner. Un animal reste une très grande responsabilité et peut vivre plus de quinze ans ! Ce n’est pas un point à  négliger.

sign

Publicités

18 réflexions sur “Sensibilisation à la stérilisation

  1. Je suis en lien avec une association pour les chats de ma région, je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est super important, ça évite énormément de problèmes.
    C’est horrible le nombre de chatons abandonnés par des maîtres qui n’ont pas pris le temps de faire stériliser leurs animaux et qu’ils ne veulent pas « s’emmerder » avec ça, l’asso à trouver des chats dans des endroits parfois sordides. C’est des êtres vivants, je suis scandaliser par la réaction de certains humains, heureusement que d’autres tentent de rattraper le coup.
    Autre « système » pour éviter les chatons, c’est la pilule, mais voilà ce qu’on afflige au corps de notre minette, ma véto m’expliquait qu’une minette prenant la pilule pouvait perdre jusqu’à 50% de sa vie. Quand j’étais plus jeune, ma mère donnait la pilule à notre minette, pendant 6 mois, puis elle a décidé de la faire stérilisé et même après 6 mois,l’utérus était dans un état lamentable .. Bref, super article 🙂

    J'aime

    • Ça fait parti des sujets qui me tiennent vraiment à coeur et dont je ne peux m’empêcher de parler. Tellement de gens ne stérilisent pas leur animal que ça me tue.

      Aimé par 1 personne

      • Je suis étudiante dans le domaine alors crois moi, on en voit des cas parfois … Ça me semble normal de penser à toutes ces choses avant d’adopter un animal qui passera peut être 15 ans à nos côtés !

        J'aime

      • Malheureusement, pas mal de gens ne pensent pas au réel budget que coûte un animal. Entre une bonne alimentation, la stérilisation (qui entre nous coûte cher une fois en quinze ans), les vaccins avec les rappels, les produits anti-puces/tiques/… , les vermifuges, … ça coûte cher faut pas croire. C’est un engagement.. mais faut croire que tout le monde ne pense pas comme nous et c’est désolant

        Aimé par 1 personne

      • Et non malheureusement, comme tu dis… Certaines personnes pensent en fonction de leur besoin à eux, et non pas aux besoins de leurs animaux. Ce qui est désolant… Abandonner un animal est impardonnable.
        Je pensais aussi à faire certains articles pour alerter un peu plus, on ne sait jamais. Je trouve ça utile !

        J'aime

      • Après je peux comprendre que la vie soit pas évident et que parfois on galère. Mais mettre ne serait ce que 5 ou 10€ de côté chaque fois pour au cas où, ça me paraît correct.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s