Séries que j’adore #3

 On se retrouve aujourd’hui pour la partie trois des séries que j’adore regarder et dont je ne me lasse pas. Evidemment, vous pouvez bien sûr retrouver la partie une ici et la partie deux ici afin de regarder mes précédentes sélections. N’hésitez pas à me dire également lesquelles vous préférez, j’aime avoir de nouvelles séries à regarder.

How I Meet Your Mother

La série débute en 2030, lorsque Ted Mosby raconte à ses deux enfants comment il a rencontré leur mère. Il se remémore ses jeunes années, et le pilote fait place aux souvenirs de Ted en 2005, où il apprend que son meilleur ami Marshall Eriksen va demander à Lily Aldrin de l’épouser. Ted se demande quand il rencontrera sa future épouse. C’est alors qu’il rencontre Robin Scherbatsky lors de sa dernière sortie au bar où il a l’habitude d’aller, le MacLaren Pub, où un de ses amis, Barney Stinson, l’aide à faire des rencontres. Et c’est ainsi que commence l’incroyable et très longue histoire de Ted, jusqu’à sa rencontre avec la fameuse mère de ses enfants.

The Big Bang Theory

Leonard Hofstadter et Sheldon Cooper vivent en colocation à Pasadena, ville de l’agglomération de Los Angeles. Ce sont tous deux des physiciens surdoués, « geeks » de surcroît. C’est d’ailleurs autour de cela qu’est axée la majeure partie comique de la série. Ils partagent quasiment tout leur temps libre avec leurs deux amis Howard Wolowitz et Rajesh Koothrappali pour jouer à des jeux vidéo comme Halo, organiser un marathon des films Superman, jouer à des jeux de société ou de rôles comme le Boggle klingon, Donjons et Dragons, voire discuter de théories scientifiques très complexes. Leur univers routinier est perturbé lorsqu’une jolie jeune femme, Penny, s’installe dans l’appartement d’en face. Leonard a immédiatement des vues sur elle et va tout faire pour la séduire ainsi que l’intégrer au groupe et à son univers, auquel elle ne connaît rien.

Drop Dead Diva

Deb Dobkins, un mannequin pas très futé, meurt dans un accident de voiture. Arrivée aux portes du paradis, elle supplie le gardien Fred de lui donner une nouvelle chance de revenir sur Terre, mais celui-ci refuse. Par dépit, Deb appuie elle-même sur le bouton « Retour ». Elle est alors ramenée sur Terre dans le corps d’une autre personne, tout juste décédée : Jane Bingum, une brillante avocate très intelligente à la taille forte. D’abord horrifiée par ce changement, Deb, désormais piégée dans la peau de Jane, découvre sa beauté intérieure et ses nouvelles capacités intellectuelles. Mais elle va aussi découvrir qu’un de ses collègues de travail n’est autre que Grayson, l’amour de sa vie, qui comptait la demander en mariage avant son accident. Maintenant, elle a deux alliés dans sa nouvelle vie : Fred, le gardien des portes du paradis qui en raison de sa négligence a été rétrogradé au rang d’ange gardien, et Stacy Barrett, sa meilleure amie, seule à connaître son secret.

Pushing Daisies

Ned est un pâtissier qui a un don exceptionnel : il peut ramener à la vie tout être vivant mort, qu’il s’agisse d’un animal, d’une plante ou d’un humain, simplement en le touchant. Mais, si Ned le touche une seconde fois, la vie s’envole de nouveau et pour toujours. Cependant, l’équilibre naturel entre vie et mort doit être respecté : si le revenant  est encore en vie passé une minute, un autre doit mourir à sa place. La règle étant que la Mort reprend une vie équivalente à celle que Ned vient de récupérer. Emerson Cod, un détective privé, s’est retrouvé par hasard témoin du don de Ned et ils sont depuis devenus partenaires : Ned ramène à la vie les personnes assassinées pour leur demander qui les a tuées, puis, avant qu’une minute ne se soit écoulée, Ned les replonge dans la mort. Une fois l’identité du criminel connue, Ned et Emerson peuvent empocher la récompense. Un jour, une affaire d’Emerson concerne Charlotte « Chuck » Charles, le premier amour de Ned, qui a été assassinée. Après l’avoir ramenée à la vie, Ned ne peut se résoudre à la toucher à nouveau et la laisse demeurer en vie. Hélas, il se condamne par là même à aimer Charlotte à distance, une obligation bien difficile à supporter.

Chuck

Chuck Bartowski est un nerd, un passionné d’ordinateurs qui travaille au Buy More de Burbank, une grande surface d’électroménager et d’électronique, plus particulièrement dans le SAV informatique. Mais sa vie va basculer le jour où Bryce Larkin, son ancien meilleur ami de l’Université Stanford, lui envoie un e-mail mystérieux qui contient toute la base de données cryptées réunissant les informations de la NSA et de la CIA, l’Intersecret. L’inconscient de Chuck détient alors toutes les données de ces deux agences qui se révèlent par des flashs à la vue de certains objets ou personnes. Arrivent aussitôt John Casey de la NSA, un homme d’une grande force physique, intelligent et surtout fidèle à son pays ainsi que Sarah Walker de la CIA, une très belle femme pleine de talents et de charme, qui l’initient au monde de l’espionnage et tentent de le protéger au cours de toutes ses aventures. Sa vie est alors partagée entre Sarah, son meilleur ami Morgan Grimes, sa sœur Ellie, son emploi au Buy More, les missions d’espionnage et les mystères de sa vie.

Les connaissiez-vous ? Est-ce que ça vous a donné envie d’en découvrir un peu plus sur elles ?

sign

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Séries que j’adore #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s