Réforme d’orthographe

Comme beaucoup, je reste à moitié choquée par cette réforme datant d’il y a plus de vingt ans, que nos chers politiciens veulent mettre au goût du jour : celle sur l’orthographe. Je ne suis pas franchement pour ni franchement contre. Il y a des bons côtés et d’autres qui ne le sont point. Mais vraiment, à l’heure actuelle où le pays ne va pas bien, où Daesh n’est pas anéanti, où le chômage est à un haut stade lui aussi : est-ce la plus importante réforme à prendre ?

Ce n’est pas une nouvelle : le pays ne va pas fort en ce moment. Entre l’état d’urgence, les attentats, Daesh, le chômage, les taxes, … Est-ce vraiment le bon moment pour s’occuper de l’orthographe ?! Non je ne le pense pas. Il y a bien d’autres choses qui sont à changer rapidement avant ça !

Cette nouvelle réforme ne me plait pas plus que ça. Je ne dis rien à propos de l’accent circonflexe venant à disparaître sur certains mots, étant donné que moi-même je l’utilise assez rarement sur les « i ». Ce qui me choque le plus dans tout ça, c’est la disparition du « i » dans le mot « oignon ». Alors oui, cette lettre est muette, mais elle est bien présente ! Donc je continuerai à l’écrire de cette façon.

Je suis consciente que la langue française est en constante évolution. Elle l’a toujours été, autrement nous ne parlerions pas ainsi mais bien en ancien français voire en latin. Oui ça change, mais je pense que des changements doivent correspondre à un climat actuel. Quand on n’a rien d’autres à penser de bien plus urgent. Il ne s’agit ni plus ni moins que de rendre l’accès à l’éducation plus simple et ainsi aider les enfants en leur simplifiant les choses. Ca me parait juste fou ! Je me souviens très bien des listes de mots que l’on devait apprendre à écrire en primaire, aux nombreuses dictées que l’on avait et aux notes pas toujours bonnes. La langue française est compliquée, certes. Quand on voit les verbes du subjonctif plus-que-parfait, il y a de quoi tordre le cou des poules. Mais c’est ce qui fait toute sa beauté, toute son élégance. Et c’est comme ça que je l’aime cette langue, avec sa diversité, ses sons, …

J’ai toujours eu des facilités en orthographe, parce que je m’y intéresse, parce que je lis beaucoup et en effet, je ne supporte pas les gens qui osent faire des fautes à chaque ligne. Ce n’est pas un luxe de savoir bien écrire et je pense que si tout le monde s’en donne suffisamment la peine, c’est accessible à tous. Alors oui, certains ont plus de difficultés que d’autres, certains sont doués en français tandis que d’autres le sont en maths. Mais malheureusement, nous vivons dans un monde où il est plus qu’important de savoir écrire convenablement. Combien de fois ai-je lu des mails bourrés de fautes d’orthographe, si bien que je n’avais qu’une seule envie : m’arracher les cheveux et tout corriger ?

En partant dans ce sens, ne va-t-on pas dans quelques années venir à un langage encore plus populaire et tous écrire en « langage SMS » ? Comme presque tout le monde, je suis également passée par ce langage sur le net lorsque j’avais treize ans à peu près. Mais ça m’est passé, et à l’école j’avais cependant une écriture irréprochable. Comme quoi, même à cet âge, je savais bien faire la part des choses. Une personne écrivant bien sera plus crédible qu’une autre faisant une faute à chaque ligne. Alors même si l’on a des difficultés, rien ne nous empêche de progresser : en lisant, en utilisant des correcteurs adaptés, … Mais en rien le niveau de la langue française ne doit baisser ! C’est juste à nous de « nous sortir les doigts des fesses » tout simplement ! Comme l’a dit un journaliste : « doit-on supprimer des dates de l’Histoire sous prétexte qu’elles soient trop compliquées à retenir ? ».

Je ne sais pas si ces changements me plaisent ou non, bien que la disparition du trait d’union dans certains mots ne me change pas, notamment pour extra-terrestre (personnellement, je ne le mettais pas bien souvent), et dans week-end (je n’en mets pas pour ma part mais je garde le mot séparé en deux). Mais franchement, « portemonnaie » vous trouvez ça élégant ? et « chauvesouris » ? Et si on part dans cette voie, ne va-t-on pas finir aussi à écrire « dans » sans « s » final ? Ou « wagon » avec un « v » à la place du « w » ? Je pense que l’orthographe ne doit pas être la préoccupation première en ce moment. Je pense que la grammaire aurait plus besoin d’être réactualisée vu sa complexité.

De mon côté, je ne tiendrai pas rigueur à cette loi, et je continuerai d’écrire ces mots comme je le faisais déjà auparavant : comme ça me chante, comme ça me plait, avec un « i » à oignon par exemple !

sign

Publicités

Une réflexion sur “Réforme d’orthographe

  1. J’ai eu moi aussi l’envie d’écrire un article à ce sujet, tant cette loi me mets hors de moi … Je suis du même avis que toi, j’aimais apprendre à écrire, je lisais beaucoup et j’y arrivais. Mais j’ai l’impression que parents/élèves bâclent la langue française et que tout ça leur facilite les choses … Et pourtant j’ai appris à écrire avec des accents circonflexe, des tirets et « oignon » avec un « i » ^^’ Et je les utilise tous les jours, je prends plaisir à écrire convenablement ! Donc comme toi, je ne changerais rien à mon écriture. J’écris comme on me l’a enseigné et pour rien au monde je ne changerai ça !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s