Cyrielle nous parle de sa ville : Amiens

Je vous avais dit qu’il y aurait des nouveautés sur le blog ! Aujourd’hui, je laisse donc la place à la belle Cyrielle. Cette demoiselle que j’ai rencontré sur Instagram n’osait pas se lancer dans un blog pour nous parler de sa vie, ses coups de coeur, … C’est pourquoi, je lui ai proposé de lui laisser la parole ici dans un article. Ainsi, elle vient donc nous parler de la belle ville d’Amiens. Je vous laisse donc découvrir son article et donner vos impressions/encouragements dessus.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui article spécial, puisque notre belle rouquine me mets au défi d’écrire un article sur ma belle ville d’Amiens. C’est une chance, de me remettre tout doucement à l’écriture, et de vous présenter une part de mon quotidien à travers la capitale picarde.

Autant vous le dire, au début, elle et moi ça n’allait vraiment pas. J’ai dû partir de ma douce campagne, pour rejoindre la (très) grande ville d’Amiens et les études supérieures. Le changement était radical, peut-être même un peu brutal. Je passe des champs verdoyants à une ville en totale effervescence, à la population stressée. Les transports en commun, la fac, la vie loin de sa famille … Non cela a été assez difficile de s’acclimater à toute cette nouveauté.

Un an a dû s’écouler, avant que je me sente vraiment « chez moi ». Le temps de prendre véritablement mes marques, et pour la grande trouillarde que je suis, cela n’a pas été simple tous les jours. Mais certaines rencontres changent une vie, et la manière dont on voit les choses.

12422016_1681912388717510_912884129_oVue sur la Maison Jules Vernes, la tête dans les nuages
La Maison Jules Vernes a été ma première découverte. Je me devais de choisir une option obligatoire pour mes cours à la fac, et un atelier d’écriture se déroulait entre ces murs. J’ai hésité longuement puis j’ai foncé ! Je prenais enfin les devants. C’est dans ce contexte si particulier, que j’ai rencontré la personne avec qui je passe tout mon temps, à présent. J’ai été touché par la douceur et la sincérité de son écriture ; nous ne sommes plus quittés après cette riche expérience. Cette « maison » qui est le musée consacré à ce grand écrivain restera pour moi, la chose que j’aime le plus dans cette ville. Une ouverture d’esprit, un regard tourné vers le changement. Une page de mon histoire personnelle.

Il faut avouer qu’il y a une chose que j’ai tout de suite appréciée, c’est de faire mon shopping à deux pas de chez moi ! Pas besoin de rouler pendant une demi-heure, avant de retrouver la civilisation. Amiens possède une rue riche de commerçants, et de grandes enseignes ; les Amiénois la connaissent bien ; il s’agit de la Rue Trois Cailloux. C’est dans ses nombreuses boutiques que j’ai délesté mon porte-monnaie de nombreux euros, et que je continue de le faire … Entre la Fnac, Camaïeu, H&M, McDo, et les nombreuses enseignes de gourmandises, il y en a pour tous les goûts.

A chaque période hivernale, la rue cohabite avec d’adorables petites cabanes de bois, aux couleurs de Noël. Le marché de Noël d’Amiens est toujours un bel événement, où l’on trouve une multitude de choses (Nourriture, sculpture, thé, bijoux, jouets …). Il y a toujours une petite babiole qui nous fait envie ! Une fois encore on malmène son porte-monnaie. Mais j’aime tout particulièrement cette ambiance, où le temps ne semble plus s’écouler. On rêve juste.

12414210_1681912408717508_72478501_oVue de la Rue Trois Cailloux, en plein Marché de Noël

Mon endroit préféré restera, sans aucun doute, le petit zoo d’Amiens. Il est agréable pour une balade en famille, ou tout simplement pour les passionnés d’animaux. Il n’est certes pas très grand à l’image du Zoo de Beauval, de Thoiry et j’en passe. Mais c’est ce qui fait son charme ; et cela ne l’empêche pas de posséder de nombreuses espèces animales. Il compte quand même des éléphants, énormément de singes, des manchots, des otaries, des loups, des zèbres, de nombreux oiseaux, une ferme pour les plus petits, où ils peuvent faire la connaissance des chèvres, et des animaux de basse-cour. Et bien d’autres encore. J’avoue avoir un gros coup de cœur pour le splendide panda roux, que je pourrais admirer pendant des heures … La famille suricate, où ils sont toujours les uns sur les autres, à se tenir chaud. Le zoo a reçu très récemment deux servals, et une naissance a eu lieu chez les ocelots ! Dès que celui-ci rouvre au printemps, j’y retourne, je ne m’en lasse pas. Je retrouve mon âme d’enfant au contact de tous ces animaux. Prévoyez peut être une à deux heures de balade, ça peut faire court, mais qu’est-ce que ça fait du bien !

La charmante famille des suricates, L’adorable Panda Roux et Le splendide serval, le petit nouveau du zoo

Je pourrais aussi vous parler de la cathédrale d’Amiens, qui est quand même le joyau de cette ville, mais je me voyais mal vous en faire une visite guidée ! Il y aurait bien d’autres lieux à visiter, des boutiques. Pourquoi ne pas faire un deuxième article par la suite ?

Et je dois quand même avouer que ça fait plus de trois ans que j’y vis, mais je continue de découvrir cette merveilleuse ville. De jours en jours, je m’y attache, je l’apprécie de plus en plus.

Et vous, qu’est-ce qui vous plait tant dans votre ville ?

signcyr

Publicités

4 réflexions sur “Cyrielle nous parle de sa ville : Amiens

    • Y’a pas de quoi miss 🙂 Ton article me plait beaucoup en tout cas et c’était un plaisir que de te laisser l’écrire ! Je suis contente que ça t’ait donné envie de continuer et de te lancer toi aussi !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s